Tout savoir sur la cicatrisation du piercing conch

Le piercing conch vous fait rêver, n’est-ce-pas ? Mais vous trouvez la cicatrisation trop longue ? 

À moins que vous soyez déjà percée et que votre piercing ait du mal à cicatriser ?

Pas de panique : c’est normal. 

Chez Solstice, on a voulu faire un article sur le sujet avec un max d’infos.

En plus, vous trouverez une petite liste avec nos 5 meilleurs conseils pour la cicatrisation de votre piercing conch. Et plein d’autres choses.

Bref, on est là pour vous aider.

Let’s go !

Combien de temps dure la cicatrisation du conch ?

Situé sur le pavillon de l’oreille, le piercing conch est mignon, tendance et original. On peut y porter un anneau ou un stud, plus discret (et vous, vous préférez quoi ?).

Globalement, il faut compter 3 mois à 1 an pour la cicatrisation d’un piercing conch. Le cartilage y est peu vascularisé et la zone est sensible aux infections, ce qui ralentit le processus de guérison.

Oui, c’est assez long…

Mais le jeu en vaut la chandelle.

Comment savoir si votre conch est cicatrisé ? Quand changer de bijou ?

Comment savoir si mon piercing est cicatrisé ?

Vous l’avez peut être déjà observé sur vos autres piercings : le processus de cicatrisation n’est pas linéaire. 

Un jour ça va, le lendemain ça fait mal.

C’est rouge, ça gratte, c’est désagréable.

Et comme par hasard, ça tombe le jour où vous avez un rencard. Pas de chance.

En fait, on distingue 3 phases lors de la cicatrisation du cartilage :

  • L’inflammation : la plaie est rouge et exsude un liquide transparent
  • La granulation: des croûtes se forment et la peau est brunâtre
  • La guérison : le trou redevient normal et propre

La cicatrisation de votre conch est terminée quand votre trou a une couleur normale, n’est ni rouge, ni gonflé et qu’aucun liquide bizarre ne s’y écoule.

Quand changer de bijou ?

On parie que vous le savez déjà : vous pouvez changer votre bijou lorsque votre piercing est complètement cicatrisé.

Non. Pas avant (on vous voit venir).

Mais il y a une exception.

Après 2-3 mois, si la cicatrisation est en bonne voie, vous pourrez envisager de vous rendre chez le pierceur pour qu’il pose un second bijou, plus esthétique.

P.S : vous trouverez pleins de modèles sympas sur notre site. En plus, vous bénéficiez de 10% de remise avec le code BLOG10. 

5 conseils pour cicatriser votre piercing conch rapidement 

Tout ça est bien beau, mais comment je fais moi, si mon piercing au conch cicatrise mal ?

Patience ! On y vient.

Spoiler : cette partie risque de fortement vous intéresser (que vous soyez déjà percée ou que vous projetiez de le faire)

On va parler de routine de soins, d’hygiène, de matériaux et des erreurs à ne pas faire.

1 – Avoir une routine de soin quotidienne

Votre pierceur vous l’a sûrement dit et répété : vous devez nettoyer votre trou tous les jours.

Oui, même les dimanches.

Le but d’un soin de piercing est de donner un petit coup de pouce à votre organisme pour qu’il cicatrise plus rapidement.

Pour cela, nettoyez votre piercing tous les jours, 2 fois par jour les premières semaines puis une fois.

Pour cela :

  • Lavez-vous les mains avant toute manipulation
  • Nettoyez la zone avec un savon doux antibactérien ou une solution saline comme du sérum physiologique
  • Rincez à l’eau tiède

Facile, non ?

En plus de nettoyer votre plaie tous les jours, prenez soin de vous.

Buvez suffisamment, dormez bien, mangez équilibré (les tacos et pizzas sont autorisés) et évitez les excès en tout genre.

2 – Éviter de toucher son piercing

Le deuxième conseil est probablement LE plus important.

Vous devez absolument éviter de toucher, tripoter, accrocher ou jouer avec votre piercing.

Euuuh… il se passe quoi si je fais pas trop attention ?

C’est simple : vous risquez d’irriter votre piercing, ou pire, de l’infecter. En soit, ce n’est pas très grave. Mais la cicatrisation de votre piercing conch sera plus longue.

C’est pour ça que le sport est fortement déconseillé les premières semaines, et surtout ceux de contact (arts martiaux, rugby, etc).

Faites aussi très attention la nuit. Évitez de dormir sur votre oreille percée (petit tip : utilisez un bandeau) et changez vos draps régulièrement.

Ce point est d’autant plus vrai pour le conch qui se situe sur une partie sensible du cartilage.

3 – Se rendre chez un pierceur professionnel

Si le conch n’est pas votre premier piercing, vous devez être habituée à vous rendre chez un pierceur.

Mais ce n’est peut être pas le cas de tout le monde.

Qui n’a jamais été tentée par un piercing pas cher dans une bijouterie ?

Même si les tarifs sont attractifs, fuyez-les comme la peste. Le matériel utilisé n’est pas toujours propre, il est dangereux et le personnel n’est pas formé. 

Une ca-ta-stro-phe.

Rendez-vous plutôt chez le pierceur du coin, qui saura vous conseiller et vous percera un trou propre avec une aiguille stérilisée à usage unique.

Un peu plus rassurant, non ?

4 – Porter des matériaux bon pour la santé

C’est là que ça se corse.

Vous trouvez un joli design sur internet, vous ne faites pas gaffe aux matériaux et hop ! Vous vous retrouvez avec un piercing en nickel et chrome.

Aie. 

Pour certaines d’entre vous, cela ne posera aucun souci. Pour d’autres, l’infection vous guette.

Mais il vaut mieux prévenir que guérir.

Donc optez plutôt pour l’un des métaux suivants :

  • Le titane : le roi des matériaux pour n’importe quel piercing, utilisé par tous les pierceurs comme bijou de pose
  • L’acier inoxydable : similaire au titane, attention aux alliages
  • L’or (ou plaqué or) : plus cher mais tout aussi pur, il ne provoque pas d’allergies
  • L’argent : c’est un bon choix mais certaines pourraient y être allergiques. L’argent doit être utilisé sur un trou cicatrisé

5 – Les huiles essentielles et autres remèdes de grand-mère

Les huiles essentielles, encore elles ?

Ne fermez pas votre onglet tout de suite, elles pourraient bien vous rendre service les prochains mois…

Anti-inflammatoires, anti-imperfections, anti-coagulante : la liste de leurs propriétés est longue.

Pour la cicatrisation de votre conch vous pouvez essayer l’huile essentielle d’hélichryse italienne, celle de ciste ou celle de lavande. 

Oui, le flacon est cher mais dure des années !

Et si mon cartilage ne guérit pas correctement ?

Félicitations ! Vous avez suivi toutes les étapes de soin, vous faites attention à votre mode de vie et vous utilisez même des huiles essentielles.

Malheureusement, votre piercing conch met plus de temps que prévu à cicatriser. 

Pire, il semble infecté. Une petite boule s’est même formée à cet endroit-là.

Heureusement, nous avons la solution et il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Infection, irritation ou inflammation ?

Autant vous prévenir tout de suite : l’infection d’un piercing oreille est fréquente mais bien souvent bénigne.

Si votre oreille est simplement rouge et un peu gonflée, c’est peut être juste une irritation ou une petite infection.

Rien de bien méchant en somme.

Par contre, si vous avez de la fièvre et que du pus s’écoule anormalement de votre trou… C’est un peu plus embêtant.

Surtout si vous laissez votre piercing en l’état.

Appelez rapidement votre pierceur et consultez un médecin qui vous prescrira un traitement.

Boule derrière l’oreille et chéloïde

Vous avez une petite boule au niveau de votre bijou de pose ? C’est probablement une chéloïde.

Cette excroissance de la peau survient parfois lors de la cicatrisation d’un piercing oreille. 

On vous l’accorde : ce n’est pas très esthétique. Mais c’est bénin.

La plupart du temps, la chéloïde est bénigne disparaît d’elle-même au bout de plusieurs mois.

Conclusion de l’article

D’abord, on voudrait vous remercier. Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout !

C’est la meilleure façon de récompenser votre travail et nos recherches.

Promis, on vous laisse filer, mais avant, voici un petit récapitulatif de l’article :

  • Le conch met 3 mois à 1 an pour guérir complètement à cause de son emplacement
  • Vous devez suivre une routine de soins stricte pendant plusieurs mois pour cicatriser
  • Faites très attention aux chocs et accrochages

Vous n’avez pas encore fait votre choix ?

C’est vrai qu’un piercing conch peut vite devenir embêtant. La cicatrisation est longue, les soins sont répétitifs…

Pourquoi ne pas porter un faux piercing au conch en attendant ?

Nos earcuff s’adaptent à votre oreille et vous donneront un joli aperçu de votre futur piercing.

Ces articles pourraient vous intéresser...

Comment porter un Piercing Conch quand on est un Homme ?

Le piercing conch pour les hommes : bonne ou mauvaise idée ? On vous l’accorde : on écrit rarement pour les hommes chez Solstice.  Mais …

5 Astuces pour atténuer la Douleur de votre Piercing Conch

Quelle est la douleur d’un piercing conch ? Vous avez craqué sur le piercing conch mais vous avez peur d’avoir mal ?  Vous sortez de …

Panier
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est vide.
    Retour haut de page
    []