Qu'est-ce-que le piercing anti rook ?

Vous avez entendu parler du piercing anti rook ? Vous aimeriez savoir où il se trouve ?

Chez Solstice, nous travaillons dans le milieu du piercing oreille depuis des années. Et nous sommes ravis de vous éclairer sur le sujet.

Le piercing anti rook, contrairement à son nom, ne se situe pas en face du piercing rook traditionnel. En réalité, c’est un piercing de substitut au piercing rook. Il est souvent réalisé chez les personnes qui n’ont pas la morphologie d’oreille adaptée.

Dans ce bref article, vous apprendrez :

  • Où se situe l’anti rook
  • Des infos intéressantes sur ce piercing : douleur, prix, etc

Découvrons tout ça !

Où se situe le piercing anti-rook ou faux rook ?

Avant d’étudier plus en profondeur le piercing anti-rook, faisons un bref rappel du piercing rook. Le rook se situe sur un petit pli de cartilage, au-dessus du daith (et donc du conduit auditif) et près de l’anti-hélix. On y porte des bijoux de type banane ou anneau.

Malheureusement, ce petit morceau de cartilage n’est pas toujours assez épais pour pouvoir y faire un piercing. Ne vous inquiétez pas, c’est le cas de nombreuses personnes ! Et il existe un moyen de le remplacer : le piercing anti-rook ou faux rook.

piercing oreille rook

L’anti-rook permet de donner l’illusion qu’on a un piercing au rook. Pour cela, le pierceur va percer votre cartilage juste au-dessus (au flat) et juste en dessous (au conch) du pli de cartilage du rook. En plaçant deux petits studs, c’est comme si on avait un piercing rook ! 

 

Infos sur l’anti rook : douleurs, prix, cicatrisation et bijoux

Le piercing anti-rook coûte ainsi un peu plus cher : entre 50 et 70 euros. Comme les deux trous sont situés à des endroits éloignés (tout est relatif sur l’oreille), le pierceur utilisera probablement deux aiguilles différentes. Il n’est donc pas étonnant de voir des tarifs 2 fois plus élevés.

Cependant, c’est un piercing moins douloureux car le perçage est effectué dans une zone de cartilage peu épaisse. On estime que la douleur est de 5/10 au lieu de 7/10.

piercing oreille

L’autre avantage de l’anti-rook est qu’il cicatrise plus rapidement : on estime qu’il faut entre 4 et 6 mois pour guérir à 100%. À titre de comparaison, la durée de cicatrisation d’un piercing rook classique varie entre 6 à 12 mois. Dans tous les cas, veillez à suivre les conseils de soin classique (nettoyage tous les jours avec solution saline et compresse) et faites attention aux accrochages, aux agressions extérieures, au sport et à la baignade.

Enfin, l’anti rook s’infecte moins souvent que le rook car il n’est pas sur un pli cartilagineux. Il y a également très peu de risques d’accrochages. Bref, c’est un piercing parfait à faire après un hélix ou un tragus !

Concernant les bijoux à porter pour un piercing anti-rook, optez pour un stud. Il peut être sobre (doré) ou plus original (avec strass ou formes originales).

Panier
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est vide.
    Retour haut de page
    []