Le perçage des oreilles : prix, douleur et choix du pierceur

Vous voulez vous faire percer les oreilles mais avez peur que ça fasse mal ? Vous avez besoin de conseils pour choisir votre pierceur ? Vous vous demandez combien coûte le perçage de l’oreille ?

Chez Solstice Bijoux, nous sommes des professionnels du piercing oreille depuis plusieurs années. Et nous avons probablement la réponse à vos questions !

Le perçage des oreilles est rapide et peu douloureux. Généralement, il est possible de se faire percer les oreilles à partir de 4 ans chez un pierceur professionnel qui utilisera une aiguille pour éviter les infections. Comptez entre 20 et 70 euros selon l’emplacement du piercing oreille et du salon.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Comment bien choisir son pierceur
  • Des astuces pour bien se préparer avant le perçage oreille
  • Des conseils pour optimiser vos soins
  • Quel est le prix de chaque type de piercing

Vous saurez exactement comme se déroule le perçage des oreilles et comment bien l’appréhender. 

Découvrons tout cela ensemble maintenant !

Comment se passe le perçage des oreilles ?

Le piercing (aussi appelé perçage) est l’acte de percer une partie du corps, ici les oreilles, afin d’y introduire un bijou. Tradition millénaire et art ancestral, le piercing oreille a été redécouvert en France dans les années. Mais comment se passe le perçage des oreilles ?

Déroulement du perçage oreille

Sachez qu’il faut être en bonne santé pour se faire percer les oreilles : ne pas être sous traitement médical et ne pas avoir d’allergies (latex, iode, chlorhexidine). Nous déconseillons aussi aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 5 ans de se faire percer les oreilles.

piercing oreille

Le déroulement du perçage des oreilles est simple :

  • Vous êtes assise, parfois allongée
  • Le pierceur désinfecte la peau au niveau de la zone à percer
  • Il marque au feutre l’emplacement du futur trou
  • Il perce l’oreille avec une aiguille et y positionne le bijou
  • Le diamètre du trou est généralement de 1,2 mm
  • Le pierceur nettoie votre nouveau trou d’oreille et passe aux autres
  • Il vous donne des indications de soin et vous laisse repartir si tout s’est bien passé

Notez que le diamètre du trou et du bijou de pose est d’environ 1,2 mm. C’est généralement un bijou en forme de clou ou d’anneau qui est utilisé selon la zone percée. Enfin, le bijou de pose ne doit pas être trop serré pour améliorer la cicatrisation et éviter les infections. 

Est-ce que ça fait mal ? 

La douleur du perçage de l’oreille est temporaire et varie selon les individus et la zone percée. Le premier ressenti est une douleur aiguë, qui s’estompe rapidement pour laisser place à une douleur sourde et légère, qui dure quelques heures. Votre oreille restera sensible, rouge et gonflée pendant encore quelques jours.

Si vous avez une forte tolérance à la douleur et que vous n’êtes pas stressée, vous ne devriez pas avoir mal. De plus, la zone percée et l’épaisseur du cartilage et de la peau jouent un rôle important dans l’échelle de la douleur. C’est pourquoi le perçage du cartilage fait plus mal que le lobe. Voici la douleur de chaque piercing oreilles selon leur emplacement :

  • Lobe : 2/10
  • Hélix : 4/10
  • Tragus : 4/10
  • Conch : 6/10
  • Daith : 7/10
  • Rook : 7/10
  • Anti-hélix : 5/10
  • Anti-tragus : 5/10
  • Flat : 4/10
  • Snug : 7/10

Le perçage du daith et du rook sont les plus douloureux alors que le lobe, l’hélix et le tragus ne font pas très mal.

Lorsque le pierceur perce votre lobe ou votre cartilage avec son aiguille, il déchire une partie de la peau et du cartilage à la manière d’un scalpel. L’utilisation de l’aiguille permet de faire cela en douceur, contrairement au pistolet, qui arrache littéralement l’oreille. Oui, le pistolet est plus douloureux que l’aiguille, et surtout plus dangereux ! 

Comment bien se préparer avant un piercing ?

Il est possible de réduire la douleur et de ne pas avoir mal lors du perçage des oreilles. Ce que vous ingérez avant un piercing et votre état d’esprit sont très importants.

D’abord, nous vous conseillons de bien vous préparer en vous hydratant. L’eau réduit les risques d’évanouissement lors du perçage, régule votre tension artérielle et aide au processus de cicatrisation.

Veillez également à manger un repas solide 1 ou 2 heures avant le perçage de votre oreille afin de mieux supporter la douleur. Cela permet aussi au corps de commencer à guérir en produisant des anticorps. Ne prenez aucun médicament anti-douleur.

Enfin, vous devez vous préparer psychologiquement, surtout si vous avez tendance à stresser. Nous vous conseillons d’aller chez le pierceur avec quelqu’un si vous vous sentez anxieux, de respirer par le ventre, d’écouter de la musique et de penser positivement. Le mental joue un rôle important.

se préparer psychologiquement avant un piercing

Si vous avez vraiment peur que le perçage de votre oreille fasse mal, nous vous recommandons 2 choses. La première, c’est d’estomper la douleur avec une crème anesthésiante avant l’intervention. La seconde, c’est de commencer par un piercing au lobe puis à l’hélix pour vous rendre compte de la douleur par vous-même et y aller en douceur.

Où se faire percer les oreilles ?

Le lieu où vous vous faites percer les oreilles est le point le plus important à considérer lorsque l’on veut un piercing. Choisir un mauvais pierceur ou aller en bijouterie pourrait vous coûter des complications (infections, chéloïdes, etc). Mais où aller pour se faire percer les oreilles ?

En bijouterie : le perçage au pistolet 

Depuis quelques années, le perçage au pistolet en bijouterie (histoire d’or, claire’s, cleor, etc) est très demandé. Bon marché, simple et souvent efficace, il reste dangereux et douloureux. En plus, il est effectué par un vendeur ou une vendeuse non formé(e)…

Le perçage de l’oreille au pistolet est un procédé mécanique très violent qui provoque des déformations définitives : le cartilage est littéralement cassé. En plus, il ne permet pas d’atteindre l’emplacement exact souhaité. En déchirant la peau et le cartilage, le pistolet est finalement plus douloureux que l’aiguille ou le cathéter.

En plus d’être douloureux et imprécis, le perçage des oreilles en bijouterie peut entraîner de nombreuses complications (infections, cicatrices disgracieuses). En fait, le pistolet est souvent porteur de germes et de bactéries car il n’est pas à usage unique et pas non plus stérilisé. En plus, les vendeurs ne sont pas formés et utilisent des bijoux de pose inadaptés (bout pointu et fermeture propice au développement de foyers infectieux)… 

Ce n’est pas pour rien que l’assistance publique et les hôpitaux de Paris déconseillent fortement l’utilisation de dispositifs automatiques !

Chez un pierceur professionnel : le perçage à l’aiguille 

Pour éviter une infection d’un piercing et d’autres complications, il faut aller chez un pierceur expérimenté. Professionnel aguerri, le pierceur a l’habitude de percer des oreilles et saura vous rassurer et bien vous conseiller. Il enchaîne ce genre de gestes toute la journée et fait des trous parfaitement symétriques car sa main ne tremble pas.

piercing à l'oreille

De plus, le pierceur professionnel est soumis à des règles drastiques en matière d’hygiène puisqu’il a suivi une formation sur les conditions d’hygiène et de salubrité. Il utilise des instruments propres, stérilisés et à usage unique, porte des gants et parfois un masque et des lunettes.

Enfin, l’avantage de se rendre chez un professionnel est que le matériel de piercing est adapté. Généralement, les pierceurs utilisent des longueurs et des épaisseurs de bijoux adaptées à votre morphologie et au type de piercing que vous voulez. Par exemple, l’aiguille doit être creuse pour le perçage du rook, et courbée le tragus.

Comment bien choisir son pierceur ?

Il est très important de privilégier un vrai pierceur pour minimiser le risque de complications. Évitez les bijouteries et les pierceurs amateurs qui vous proposent de vous percer l’oreille chez eux gratuitement pour “s’entraîner”.

Malheureusement, l’absence de législation précise de la pratique du perçage oreille rend le choix difficile pour le consommateur. Malgré cela, on remarque une nette amélioration des services proposés ces dernières années puisque la passion du piercing et la concurrence poussent à la qualité.

Pour choisir un bon pierceur il faut d’abord analyser les avis et retours clients. Choisissez un pierceur expérimenté qui pratique des normes d’hygiène strictes et qui est inscrit à un registre national. Évidemment, plus le professionnel est populaire, plus le prix sera élevé, mais avoir une oreille en bonne santé est essentiel !

Combien coûte un piercing oreille ?

Malgré des différences de prix selon les villes, la popularité du pierceur et la zone percée, il faudra prévoir un budget de 30 à 70 euros pour le perçage de l’oreille.

Prix du perçage oreille en bijouterie

Le prix du perçage des oreilles en bijouterie est très abordable. En moyenne, il faudra débourser la modique somme d’une vingtaine d’euros pour les 2 lobes, contre 50 euros chez un pierceur. 

Malheureusement, les piercings les moins chers ne sont jamais une bonne idée… En effet, les bijoutiers et vendeurs utilisent un pistolet automatique pour percer votre oreille, un appareil douloureux et pas toujours désinfecté. Cela conduit souvent à des infections et une mauvaise cicatrisation.

Tarifs chez un pierceur professionnel

Comme le pierceur est un professionnel (c’est son métier, il a été formé), le perçage de l’oreille a toujours un prix plus élevé. Analysez les avis et posez-vous bien la question prix/qualité avant de faire votre choix. Voici une grille des tarifs du perçage des oreilles selon l’emplacement du piercing :

  • Lobe :  30 euros l’un, 50 euros les 2, prix dégressifs pour plus de trous
  • Cartilage : 30 à 60 euros (sauf pour le daith, le prix est souvent de 50-100 euros)

Notez qu’il est souvent possible d’obtenir un prix réduit ou une promotion, surtout si vous êtes étudiant(e) et/ou que vous habitez dans une grande ville et/ou que vous décidez de vous faire plusieurs trous.

Pourquoi les tarifs sont-ils différents d’un salon à un autre ?

Lorsque vous vous faites percer les oreilles, le bijou, la pose, les soins et le suivi sont compris dans la prestation. Mais de nombreux facteurs externes influencent le prix du perçage de l’oreille. 

D’abord, le pierceur est un professionnel : il a l’habitude de percer des oreilles et d’autres parties du corps. Il ne tremble pas, fait des trous symétriques et sait reconnaître les endroits où il y a des nerfs ou pas. Il a également des règles d’hygiène strictes.

Ensuite, le matériel de perçage utilisé : les aiguilles utilisées par les pierceurs étant stérilisées et à usage unique, leur utilisation coûte évidemment plus chère que celle d’un pistolet. Par contre, les aiguilles sont beaucoup plus sûres. Le bijou de pose, selon qu’il soit en acier, titane ou or, peut faire varier le prix final.

Enfin, l’emplacement et le niveau de popularité du studio : les établissements de perçage localisés dans des grandes villes ou les rues fréquentées pratiquent généralement des prix plus élevés. De plus, le tarif du perçage oreille chez un pierceur célèbre, talentueux et expérimenté sera généralement plus élevé.

Quelles parties de l’oreille peuvent être percées ?

Si vous n’êtes pas familière aux différents piercings oreille existants, alors ce guide pourrait vous aider. L’oreille se décompose en 4 grandes parties : le lobe (partie basse), le pavillon (partie externe et haute), le centre et le conduit auditif.

Le haut du cartilage : hélix, anti-hélix, rook et flat

Il existe 4 piercings sur le haut du cartilage : hélix, anti-hélix, flat et rook.

  • Le piercing hélix se situe sur le rebord du cartilage. Peu douloureux, il est très populaire et met quelques mois seulement à cicatriser. On aime y porter plusieurs anneaux, voire des petits studs avec des strass
  • Le rook est le petit repli de cartilage à la naissance de l’hélix, au-dessus du daith. Ce piercing cartilage très original est peu fréquent est assez douloureux. On y porte souvent un anneau ou une barre courbée
  • Le piercing flat est situé sur le plat de l’oreille, en dessous de l’hélix. Peu répandu, il met environ 6 mois à cicatriser
  • L’anti hélix est placé dans le bord intérieur de l’oreille et est opposé à l’hélix. Discret et tendance, il met longtemps à cicatriser (entre 6 mois et 1 an)
piercing oreille haut du cartilage
Piercing sur le cartilage (hélix)

L’intérieur de l’oreille : daith et conch

À l’intérieur de l’oreille, donc près du conduit auditif, il est possible de se faire percer le daith et le conch.

  • Le daith est le pli de cartilage situé juste au-dessus du conduit auditif. Discret et tendance, le piercing daith est idéal pour un anneau avec ou sans strass. Connu pour ses vertus contre les migraines, il met entre 2 et 6 mois à guérir
  • Le conch ou conque est la partie creuse et externe du pavillon de l’oreille, sous l’hélix. Très tendance mais assez douloureux, le piercing conch peut être externe ou interne. Il met entre 3 mois à 1 an pour cicatriser totalement. Ici, optez pour des doubles ou triples anneaux

Le milieu de l’oreille : tragus,  snug et anti-tragus

Le tragus, le snug et l’anti-tragus sont les 3 piercings principaux du milieu de l’oreille.

  • Le tragus est la partie du cartilage juste devant le conduit auditif, en forme de languette arrondie ou triangulaire. Situé proche de la joue, le tragus apporte une touche rock et audacieuse mais aussi glamour. Il cicatrise en 2 à 4 mois et est adapté pour un petit stud en forme de lune, étoile, strass ou boule
  • Le piercing snug se situe sur la même partie de cartilage que le conch et met plus de de 1 an à guérir
  • L’anti tragus est une zone du cartilage proche du lobe, incurvée et pliée, opposée au tragus. Il faudra vous armer de patience avec ce piercing car il met de 6 à 9 mois à guérir

Le lobe inférieur et supérieur

Le lobe est la partie molle localisée sur le bas de l’oreille. Rapide à cicatriser (1 à 2 mois), c’est le piercing le plus réalisé chez les femmes et les hommes. Pour les marins, il symbolisait qu’une personne avait franchi le Cap Horn. Sur cette partie de l’oreille, vous pourrez laisser parler votre créativité avec des grosses boucles ou des bijoux plus discrets, et plusieurs trous y sont même possibles.

piercing oreille au lobe
Double piercing lobe et conch

Quel trou d’oreille faire ?

Le choix d’un piercing est assez personnel. Il dépendra de vos goûts, de votre résistance à la douleur, de votre expérience avec le perçage oreille mais aussi de vos habitudes de vie. 

Ainsi, si vous n’avez jamais percé vos oreilles, alors commencez en douceur avec un ou plusieurs trous au lobe pour vous habituer aux sensations et aux soins. Ensuite, dirigez vous vers un hélix ou tragus, peu douloureux, tendances et simples à cicatriser. Vous pourrez enfin tenter des piercings plus osés et originaux.

Conseils de soin et cicatrisation

Afin de prendre soin de votre trou d’oreille après le perçage, il convient de bien se préparer mais aussi de suivre des conseils de soin précis. Ils vous permettront de cicatriser plus rapidement et d’éviter toute infection.

Comment cicatriser un trou d’oreille ?

Même si la cicatrisation d’un piercing oreille est assez rapide, elle peut prendre plusieurs mois. Le cartilage, peu irrigué en sang et sujet aux accrochages et bactéries, a parfois du mal à cicatriser. Les règles d’hygiène doivent être suivies directement après le perçage de votre oreille, sous peine d’infection.

Afin de soigner votre trou d’oreille, vous devez désinfecter votre piercing à l’aide d’une compresse et d’une solution saline (type sérum physiologique), mais du savon doux antibactérien fera aussi l’affaire. Tamponnez délicatement votre plaie avec la compresse et n’oubliez pas de bien vous laver les mains avant les soins. 

Vous devez également respecter quelques règles d’hygiène après le perçage de votre oreille: 

  • Ne touchez pas vos bijoux de pose
  • Ne faites pas de sport
  • Ne vous baignez pas
  • Dormez avec un bandeau
  • Ayez une bonne hygiène de vie (alimentation, stress et sommeil)
  • N’utilisez que des bijoux en titane, acier chirurgical, or ou plaqué or
  • Faites attention aux accrochages et aux chocs

Risques et complications

Si vous ne prenez pas soin de votre oreille, de nombreuses complications peuvent survenir : infections, cicatrices disgracieuses, rejet…

Une infection retarde la guérison d’un piercing et peut même entraîner des complications plus rares si elle se propage de la surface au centre de l’oreille. Si une infection survient quelques semaines/mois après le perçage de votre oreille, vous devez consulter un médecin.

Les chéloïdes sont des tumeurs bénignes qui ont la forme d’une petite boule de chair et qui apparaissent pendant la phase de cicatrisation. Pour éviter une chéloïde, il faut éviter le perçage au pistolet et ne pas trop toucher vos bijoux.

Combien de temps garder les boucles de perçage ?

Nous vous déconseillons de changer vos boucles d’oreilles directement après le perçage. En effet, votre plaie n’est pas encore guérie et le trou risque de se reboucher. Donc avant de retirer vos bijoux de pose, vous devez vous assurer que la cicatrisation est terminée. Le trou d’oreille doit être propre.

N’hésitez pas à vous rendre chez votre pierceur pour savoir si vous pouvez changer votre piercing. Il pourra même positionner votre nouveau bijou et vous donner d’autres conseils. Il est même possible de changer votre bijou environ 2 mois après le perçage si le changement est effectué par le pierceur.

À partir de quel âge peut-on se faire percer les oreilles et avoir un piercing ?

Si vous êtes mineure ou que vous avez des enfants en bas âge, il est naturel de se demander s’ils ne sont pas trop jeunes pour se faire percer les oreilles.

Les enfants : pas avant 3 ans !

De plus en plus contesté, le piercing oreille chez les enfants et les bébés devrait être interdit avant l’âge de 5 ans. En effet, ses oreilles ne sont pas complètement formées, les risques d’infections sont plus élevés et ses vaccins ne sont pas tous à jour. Le perçage des oreilles avant 5 ans est donc risqué. En plus, l’enfant doit être d’accord pour se faire percer les oreilles et il ne sera pas en mesure de donner son avis s’il est trop jeune.

Malheureusement, les bijouteries percent les oreilles des enfants trop jeunes. De plus, il vaut mieux se rendre chez un pierceur professionnel qui saura rassurer votre enfant et effectuer un percage de qualité.

Les mineurs : autorisation parentale obligatoire

Si vous avez moins de 18 ans (ou que votre enfant n’est pas encore mineur) mais que vous avez envie de vous faire percer le lobe ou le cartilage, sachez qu’une autorisation parentale sera nécessaire. Si vous avez moins de 16 ans, vous devrez même être accompagnée par un adulte. Enfin, de nombreux pierceurs refusent de percer le cartilage avant 14 ans car la croissance n’est pas finie.

Ces articles pourraient vous intéresser...

Prix du piercing oreille

Prix du piercing oreille : tarifs en bijouterie et chez un pierceur Vous voulez connaître le prix d’un piercing à l’oreille ? Vous avez peur …

Infection du piercing oreille

Infection du piercing oreille : symptômes, soins et astuces Votre oreille est rouge, douloureuse et gonflée ? Vous pensez que votre cartilage est infecté ? …

Idées de piercings oreille

Idées de piercings aux oreilles : 50 bijoux et compositions tendances Vous êtes à cours d’inspiration pour vos compositions ? Vous cherchez des idées de piercings …

Cicatrisation du Piercing Oreille

Cicatrisation du piercing oreille : durée, soins et conseils d’entretien Vous voulez changer votre piercing mais votre oreille met du temps à guérir ? Vous …

Panier
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est vide.
    Retour haut de page
    []