Cicatrisation du piercing oreille : durée, soins et conseils d'entretien

Vous voulez changer votre piercing mais votre oreille met du temps à guérir ? Vous aimeriez que ce soit plus rapide ? Vous vous demandez combien de temps dure la cicatrisation d’un piercing oreille ?

Chez Solstice Bijoux, nous sommes passionnés par les piercings aux oreilles. Et nous avons probablement la réponse à vos questions !

La cicatrisation du piercing oreille est plus ou moins longue selon la zone percée: de quelques semaines pour le lobe à plusieurs mois pour le cartilage. Afin d’accélérer la guérison et de prévenir une infection, vous devez nettoyer votre plaie avec une solution saline et avoir un mode de vie sain.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • En combien de temps cicatrise chaque piercing oreille
  • Une routine de soin efficace et simple à mettre en place
  • Des astuces pour éviter les complications

Découvrons tout cela ensemble !

Combien de temps dure la cicatrisation d’un piercing oreille ?

La cicatrisation des piercings d’oreille est plutôt lente. Il faut compter entre 1 et 12 mois selon l’emplacement du piercing, vos aptitudes à cicatriser et le pierceur où vous êtes allée.

La cicatrisation du piercing cartilage : hélix, tragus, conch…

La cicatrisation d’un piercing oreille au cartilage dure en moyenne de 3 à 6 mois. Peu de sang circule dans cette zone (contrairement au lobe), ce qui ralenti l’apport en nutriments par l’organisme. Cette durée varie selon l’épaisseur et l’emplacement du cartilage percée.

piercing oreille hélix
Piercing oreille hélix

Un piercing hélix met 3 à 6 mois pour cicatriser complètement. Situé sur le rebord externe du cartilage, l’hélix est souvent conseillé pour un premier piercing car il ne fait pas très mal. Par contre, il faudra redoubler de vigilance lors des soins puisque le haut du cartilage a tendance à s’accrocher et s’infecter rapidement.

Le piercing anti hélix met entre 6 mois et 1 an pour cicatriser en raison de sa forme. Comme cette partie du cartilage est courbée, le processus de guérison est plus lent.

La cicatrisation d’un piercing tragus dure de 2 à 4 mois, ce qui est assez rapide pour du cartilage. Cette petite zone en forme de languette située à l’entrée du conduit auditif est bien protégé des chocs et accrochages par rapport aux autres piercings. L’anti tragus, lui, cicatrise en 3 à 9 mois.

Très esthétique et tendance, le conch peut prendre de 3 mois à 1 an pour cicatriser totalement. Malheureusement, c’est une région moins protégé que d’autres parties du cartilage, ainsi la cicatrisation de ce piercing oreille dure souvent plus de 6 mois. Le conch est situé face au conduit auditif, au niveau de la partie creuse du pavillon. 

Connu pour ses vertus contre les migraines, le daith est localisé au-dessus du conduit auditif. On estime que la cicatrisation du piercing daith dure de 2 à 4 mois.

Les piercings rook et snug font partie des plus longs à cicatriser. On estime qu’il faut 12 à 18 mois pour complètement guérir et pouvoir changer son bijou. Ceci s’explique par leur emplacement : ils sont localisés sur des plis cartilagineux, des endroits peu vascularisés.

Chaque corps et chaque organisme fonctionne différemment. Ainsi, il n’est pas rare d’observer des différences de plusieurs semaines à quelques mois entre 2 personnes qui se sont faites percer le cartilage au même endroit.

Le lobe

Région molle, irriguée en sang et dépourvue de cartilage, le lobe est très rapide à cicatriser. Il faut compter de 1 à 2 mois pour qu’un piercing au lobe guérisse, qu’il soit localisé dans la partie inférieure, supérieure ou transversale. 

piercing oreille hélix
Piercing oreille hélix

Quel piercing oreille cicatrise le mieux ?

L’hélix et le tragus sont les deux piercings au cartilage qui guérissent le mieux. En moyenne, il faut compter de 2 à 6 mois, mais généralement 3 mois si votre plaie ne s’infecte pas ou ne s’accroche pas.

En réalité, c’est le piercing au lobe qui cicatrise le plus rapidement car il est très irrigué en sang.

Pourquoi un piercing met du temps à guérir ?

Contrairement au lobe, le cartilage est assez lent à guérir. Ainsi, il n’est pas rare de passer plusieurs mois dans sa salle de bain pour désinfecter son piercing, ce qui peut être assez frustrant… Mais pourquoi est-ce si long ?

Les 3 phases de la cicatrisation d’un piercing oreille

La cicatrisation d’un piercing oreille se déroule en 3 grandes étapes :

  • L’inflammation et l’exsudation : elle se caractérise par des gonflements, des rougeurs et un écoulement de liquide transparent. Elle apparaît rapidement et dure de 7 à 15 jours. C’est le système immunitaire qui se défend contre une attaque extérieure
  • L’irritation et la granulation : lors de cette phase, des croûtes se forment, la peau devient légèrement brune et un tunnel se forme à l’intérieur du trou, en suivant la forme du bijou qui a été implanté. Le liquide transparent exsudé devient légèrement jaunâtre et des démangeaisons sont souvent ressenties. Cette phase dure de 1 à 12 mois selon la zone percée
  • La guérison : le piercing est enfin cicatrisé, les croûtes commencent à tomber d’elle-même et le trou ne saigne plus. Il n’y a plus d’écoulement de pus et le bijou n’est plus douloureux

Ces 3 étapes font partie du processus normal de guérison d’un piercing.

Les infections aux oreilles ralentissent la guérison

Les infections et les irritations ralentissent souvent la cicatrisation d’un piercing à l’oreille. En étant infecté, votre système immunitaire concentrera ses efforts sur la guérison et l’expulsion des microbes et non la cicatrisation de votre cartilage.

Heureusement, les infections peuvent être évitées en respectant les conseils de soin suivants :

  • Évitez de toucher, retirer et jouer avec votre piercing oreille en dehors des soins
  • Faites attention aux accrochages avec vos vêtements, votre téléphone, vos cheveux…
  • Ne vous baignez pas
  • Évitez d’utiliser des antiseptiques trop fréquemment

Inutile de préciser qu’un piercing doit être fait à l’aiguille chez un pierceur professionnel non en bijouterie au pistolet. En plus d’être douloureuse, l’utilisation du pistolet est une des causes principales d’infection car il peut être porteur de germes et champignons. 

Le cas des enfants et des femmes enceintes

Le système immunitaire d’une femme enceinte étant déjà fragilisé, il est inutile de l’affaiblir avec un piercing qui peut s’infecter. Il est plus sage d’attendre au moins 3 mois après l’accouchement (le temps pour le corps de retrouver son équilibre hormonal et physiologique) pour que tout se passe bien.

Si vous tenez absolument à vous faire percer les oreilles, optez un trou au lobe, qui cicatrise facilement et s’infecte rarement.

femme enceinte piercing

Et les enfants, alors ? Sachez qu’un enfant doit avoir au moins 5 ans avant de se faire percer les oreilles. Avant, il est plus sujet aux infections, les vaccins ne sont pas à jour et il est difficile d’échanger avec lui sur ce sujet. Votre bambin aura également plus de facilité à gérer ses soins tout seul après 5 ans.

Si votre enfant veut des boucles d’oreilles, allez dans un salon de piercing et pas dans une bijouterie. Le pierceur saura rassurer vos enfants et peut même leur proposer des bijoux de pose spécifiques.

Le phénomène de la migration du piercing

Même si ce phénomène est peu connu, la migration d’un piercing est assez fréquente. Elle conduit à une augmentation ou un déplacement du trou de 1 ou 2 mm et peut ralentir la cicatrisation de votre piercing à l’oreille. Elle n’est pas grave et souvent inévitable lorsque le bijou de pose est un anneau.

Les chéloïdes et cicatrices hypertrophiques, des complications peu esthétiques

Il arrive parfois qu’un piercing ait du mal à cicatriser car une boule s’y est formée : c’est une chéloïde. Cette excroissance du tissu cicatriciel de la peau peut apparaître après 1 ou 2 mois. Aussi appelées surcicatrisation, les chéloïdes ne sont ni douloureuses ni dangereuses, mais pas très jolies.

L’apparition d’une chéloïde est due à de nombreux facteurs comme la taille du bijou, une négligence dans les soins, un changement de bijou alors que la cicatrisation n’est pas terminée, etc. Heureusement, vous pouvez éviter ce genre de complication en suivant nos conseils de soins (voir la suite de l’article).

Comment cicatriser un piercing au cartilage ou au lobe ?

Il existe de nombreuses règles d’entretien et d’hygiène qui vous aideront à mieux cicatriser votre piercing. L’oreille étant une région sensible et irritable facilement, vous devez suivre une routine de soins stricte. Découvrons la ensemble !

1. Suivre une routine de soins

Le but d’un soin de piercing est de garder la plaie propre afin que votre corps génère sa propre cicatrisation et que vos globules blanc fassent leur travail. Cela permet de retirer les cellules mortes, d’enlever toutes les sécrétions produites par votre corps et d’éliminer les bactéries accumulées tout au long de la journée.

Voici une routine de soins que nous vous conseillons :

  • Lavez-vous les mains à l’eau et au savon, et séchez-les avec une serviette propre
  • Nettoyez délicatement votre trou d’oreille avec une compresse et un savon doux antibactérien à ph neutre ou une solution saline stérile (sérum physiologique)
  • Faites attention au coton (coton tige et serviettes) qui risquerait de laisser des fibres autour du bijou et dans votre plaie
  • Rincez à l’eau tiède
  • Vérifiez le serrage du bijou lors des nettoyages

La solution saline est idéale pour les soins et la régénération de la peau car elle hydrate et désinfecte en profondeur. Il est possible d’en fabriquer une maison en mélangeant 1/4 de cuillère à café de sel de mer ou kasher dans de l’eau chaude. N’utilisez pas de produits différents que ceux recommandés par votre pierceur et ne retirez pas votre bijou avant la visite de contrôle.

nettoyage des mains avant un piercing

Cette routine doit être suivie matin et soir les 15 premiers jours puis le soir seulement les mois suivants. Il est possible d’appliquer un peu de solution antiseptique sur le piercing pour booster votre cicatrisation, les 15 premiers jours seulement.

Nous vous recommandons de continuer à nettoyer votre trou pendant une année complète même s’il est complètement guéri. Attention à ne pas laisser votre piercing sans bijou car il peut se refermer très vite (quelques heures parfois) !

2. Ne pas toucher ou jouer avec son piercing

Pour cicatriser un piercing oreille, qu’il soit localisé à l’hélix, au tragus, au lobe ou dans une autre zone cartilagineuse, il faut respecter certains points :

  • Évitez de toucher et jouer avec votre oreille en dehors des soins
  • Évitez toutes les activités qui vont salir vos piercings ou les irriter
  • Faites attention aux accrochages : écouteurs, cheveux, vêtements, téléphone, etc
  • Évitez tout sport les 2 premières semaines (surtout les sports de contact et nautiques)
  • Privilégiez la position couchée sur le dos et portez un bandeau de protection pour dormir
  • Changez régulièrement vos draps
  • Soyez délicate lors des soins

3. Ne pas enlever le bijou de pose trop tôt

Vous pourrez envisager de changer votre piercing lorsque la cicatrisation sera terminée, donc au moins 3 mois pour le cartilage et 6 semaines pour le lobe. Demandez toujours conseil à votre pierceur qui saura vous dire si votre plaie est cicatrisée ou s’il faut attendre encore quelques semaines. Il pourra même changer votre piercing oreille après 2 mois s’il estime que c’est possible.

Désinfectez toujours un nouveau bijou, peu importe où vous l’avez acheté. Il est d’ailleurs recommandé d’utiliser un piercing ressemblant au bijou de pose la première année et de ne pas le serrer trop fort.

4. Ne pas se baigner ou mouiller son piercing

Pour favoriser la cicatrisation de votre oreille, nous vous déconseillons de mouiller votre piercing en dehors des soins. Même si l’eau salée apporte une hydratation et accélère la cicatrisation, la baignade est fortement déconseillée. 

piercing oreille baignade

En effet, du sable pourrait rentrer dans votre plaie (ca gratte, ca fait mal et c’est compliqué à nettoyer). De plus, l’eau des lacs et des piscines regorge de bactéries qui ne vous veulent pas que du bien. Troisièmement, le chlore assèche et irrite la peau : pas cool quand on sait qu’une plaie a besoin d’être hydratée pour bien cicatriser.

Si vous décidez quand même de vous baigner, n’oubliez pas de bien vous sécher pour éviter les infections et améliorer la cicatrisation de votre piercing oreille.

5. Éviter les produits chimiques et agressions extérieures

Les produits chimiques sont nocifs pour la guérison de votre piercing. Ainsi, il faudra éviter la crème solaire (portez un chapeau !), les shampoings colorés, le maquillage et les produits anti-poux. Préférez des produits naturels sans alcool.

Comment savoir si mon piercing oreille est cicatrisé ?

Il peut être compliqué de s’auto-évaluer et de savoir si votre piercing cicatrise bien. Il existe 4 signes qui montrent que la cicatrisation est terminée :

  • La couleur de votre trou est normale
  • Votre oreille n’est ni rouge, ni gonflée
  • Aucun fluide clair ou jaunâtre s’écoule
  • Vous ne ressentez aucune douleur

Effectuez une visite de contrôle chez votre pierceur si vous n’êtes pas sûre.

La cicatrisation du piercing hélix ou tragus

L’hélix et le tragus sont les deux zones du cartilage les plus percées. En plus d’être esthétiques et peu douloureux, ces piercings cicatrisent assez facilement. 

Le piercing hélix est peu douloureux et rapide à cicatriser : de 3 à 6 mois. Pour le tragus, c’est encore plus rapide car ce piercing met entre 2 et 4 mois à guérir complètement. 

Pour ces 2 piercings, les mêmes conseils s’appliquent. Veillez cependant à faire encore plus attention aux accrochages car ce sont des zones propices aux irritations.

Comment faire pour que mon oreille cicatrise plus vite ?

Même si aucune technique magique existe, il est évidemment possible d’accélérer la régénération du cartilage. Mais comment favoriser la cicatrisation d’un piercing à l’oreille et lui donner un petit coup de boost ?

1. Utiliser des huiles essentielles

Certaines huiles essentielles sont très efficaces pour améliorer la cicatrisation et guérir les infections. Elles sont d’ailleurs utilisées depuis des millénaires par l’Homme. En voici quelques unes intéressantes :

  • L’huile essentielle d’hélichryse italienne;
  • L’huile essentielle de ciste;
  • L’huile essentielle de lavande

huile essentielle pour guérir un piercing oreille

2. Utiliser des pommades et crèmes cicatrisantes

Certaines pommades naturelles accélèrent la régénération des cellules de la peau et permettent de cicatriser plus rapidement. Demandez conseils à votre pharmacien ou votre pierceur et préférez les pommades avec des ingrédients d’origine naturelle.

3. Prendre des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires riches en oligo-éléments et zinc boostent la cicatrisation. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que du sel de mer est utilisé dans nos routines de soin : l’eau salée est riche en zinc.

4. Éviter le pistolet et les bijouteries

Le pistolet de perçage est très dangereux car c’est un procédé mécanique violent, qui déchire la peau, les nerfs et le cartilage. En plus des séquelles physiques et déformations possibles, les pistolets utilisés en bijouterie ne sont pas stérilisés et donc potentiellement porteurs de bactéries. Bref, fuyez les bijouteries et privilégiez un vrai pierceur !

5. Se faire percer les oreilles chez un pierceur compétent

Seul un pierceur professionnel expérimenté et agréé doit vous percer les oreilles. En plus d’enchaîner ce genre de geste toute la journée, le pierceur pratique des normes d’hygiène strictes, donne des conseils sur les soins et utilise des formes de bijoux adaptées.

Pour la bonne cicatrisation de votre piercing oreille, il est important de se poser la question qualité/prix. Il vaut mieux payer 50 euros chez un pierceur professionnel que 20 euros en bijouterie.

6. Utiliser des bijoux avec des matériaux non allergènes

Votre pierceur vous le dira mais il n’est pas recommandé d’utiliser autre chose qu’un piercing ressemblant au premier bijou de pose la première année. Il faudra privilégier les matériaux suivants :

  • L’acier chirurgical, un matériau bon marché et accepté par la majorité des personnes
  • Le titane, sans doute le métal le plus utilisé par les pierceurs car il est hypoallergénique
  • L’or, plus cher mais il limite les rejets et chéloïdes

matériaux pour piercing oreille en cicatrisation

Un bon pierceur ne vous posera pas un bijou en argent. Même s’il est très utilisé pour fabriquer des bijoux, l’argent sterling 925 est assez impur et peut causer des infections. Les piercings en argent plaqué or ne présentent cependant aucun problème si le placage est assez épais.

7. Faire attention à son mode de vie et son alimentation

Enfin, vous devez faire attention à votre mode de vie pour optimiser la cicatrisation de votre cartilage. Veillez à vous hydrater souvent, évitez l’abus d’alcool et la consommation de drogue, dormez bien, mangez équilibré et tout devrait bien se passer !

Ces articles pourraient vous intéresser...

Prix du piercing oreille

Prix du piercing oreille : tarifs en bijouterie et chez un pierceur Vous voulez connaître le prix d’un piercing à l’oreille ? Vous avez peur …

Perçage des oreilles

Le perçage des oreilles : prix, douleur et choix du pierceur Vous voulez vous faire percer les oreilles mais avez peur que ça fasse mal …

Infection du piercing oreille

Infection du piercing oreille : symptômes, soins et astuces Votre oreille est rouge, douloureuse et gonflée ? Vous pensez que votre cartilage est infecté ? …

Idées de piercings oreille

Idées de piercings aux oreilles : 50 bijoux et compositions tendances Vous êtes à cours d’inspiration pour vos compositions ? Vous cherchez des idées de piercings …

Panier
0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est vide.
    Retour haut de page
    []