Tout savoir sur la douleur du Piercing Daith

Mignon, tendance et un brin rock’n’roll, le piercing daith vous a tapé dans l’œil… mais vous avez peur de vous lancer. Est-ce que le piercing daith est douloureux ? Comment bien se préparer avant l’acte de piercing ? Est-ce qu’il soulage vraiment les migraines ?

Chez Solstice, nous nous sommes aussi posé ces questions il y a quelques années. Et nous avons quelques conseils et infos à vous partager.

Souvent utilisé pour soulager les migraines, le piercing daith est aussi discret qu’original. Malheureusement, la douleur du piercing daith est assez prononcée car le cartilage y est très épais.

Dans cet article vous apprendrez :

  • Comment se déroule un piercing au daith
  • Des astuces pour atténuer vos douleurs
  • Que le daith est un point d’acupuncture spécial

Découvrons tout ça ensemble sans plus attendre !

Est-ce que le piercing daith est douloureux ?

Le piercing daith est un pli cartilagineux qui se trouve au milieu de l’oreille, près du conduit auditif. Très prisé par les jeunes femmes, on aime y porter un anneau ou un bijou de type fer à cheval. Il est en dessous du rook et de l’hélix, et à côté du tragus.

Comme nous l’avons brièvement évoqué plus haut, le piercing daith est assez douloureux. En réalité, l’intensité de la douleur d’un piercing dépend de votre tolérance personnelle et de votre état de stress le jour J. Est-ce que vous êtes confiante ? Avez-vous déjà le cartilage percé ?

Comment se déroule un piercing ?

Avant tout piercing, il est nécessaire de se rendre chez un pierceur pour savoir si votre oreille est apte à se faire percer. Et c’est encore plus vrai pour le daith : il est possible que votre cartilage ne soit pas assez épais.

Le déroulement d’un piercing daith est simple : vous êtes assise (parfois allongée), le pierceur désinfecte votre oreille et la perce avec une aiguille fine spéciale. Il nettoie ensuite le trou et vous laisse repartir si tout s’est bien passé. Généralement, le perçage de l’oreille dure 5 minutes.

Sur le moment, vous ressentirez une douleur aiguë, comme un pincement. Cette sensation se dissipe rapidement (en quelques minutes) pour laisser place à une douleur plus sourde qui persiste quelques heures / jours. Votre oreille restera rouge et sensible pendant 1 à 2 semaines. Sachez que l’épaisseur de vos tissus (peau, cartilage) joue un rôle important dans l’échelle de la douleur. 

Étant donné qu’il est situé sur un pli de cartilage, le piercing daith est l’un des plus douloureux, avec le rook et le snug. Sur l’échelle de la douleur, il se situe à 7/10.

Nous vous conseillons de commencer par un piercing à l’hélix si vous n’êtes pas familière avec le bodyart. Si ce n’est pas la première fois que vous vous rendez dans un salon de piercing, tout devrait bien se passer !

Avis sur le piercing daith

Voici quelques témoignages et avis sur le piercing daith :

“ L’opération s’est bien passée, outre la douleur (bien que j’ai une forte résistance à celle-ci pour ce genre de choses). Mais la cicatrisation n’a pas été rapide du tout “ — Victoria (Canada) sur ce site

“ Si j’ai eu très mal pour le daith et bien j’ai eu encore plus mal pour le conch. Et pour la première fois, un piercing m’a fait mal jusqu’à 2h après le perçage même sans y toucher. Il me lançait tout le temps. En même temps, je pense que c’est un des endroits où le cartilage est le plus épais ” sur ce site

Comment bien se préparer et avoir moins mal ?

Il est possible d’atténuer vos douleurs en suivant nos conseils et en faisant preuve de bon sens. Même le piercing daith n’est pas très agréable ! 

Nos conseils pour atténuer la douleur de votre piercing

Avant de vous rendre chez le pierceur, vous devez vous préparer mentalement et physiquement. Mangez un repas solide et équilibré quelques heures avant, buvez beaucoup d’eau et dormez suffisamment (au moins 7h). Attachez-vous les cheveux s’ils sont longs.

Pensez positivement ! Votre piercing va bien se passer. Si vous êtes un peu stressée, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un(e) ami(e) ou un(e) proche. Vous pouvez écouter de la musique et faire de grandes inspirations / expirations si vous sentez que votre poul s’accélère.